dimanche , mai 16 2021

Diakonia : Appel d’offres pour le recrutement d’un consultant pour une formation en contrôle des comptes et audit de clôture de projet programme PAPE

I-CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le PAPE est le Programme d’Appui au Processus Electoral conçu par l’ONG Suédoise Diakonia pour le renforcement de l’encrage démocratique au Burkina Faso. Il a été mis en œuvre au Burkina Faso à l’initiative du bureau pays depuis 2015. L’année 2020-2021 marque la deuxième phase du programme qui est le PAPE II. Le Programme a une vocation programmatique impliquant l’action conjuguée des OSC pour garantir des institutions fortes et une démocratie participative. La plus-value de ce dynamisme sera l’augmentation de la participation des jeunes et des femmes dans le processus électoral. Le PAPE entend opérationnaliser un système de monitoring du processus électoral et du scrutin à travers une « situation room ». Le PAPE est financé par l’Ambassade du Danemark, la Coopération Suisse et l’Union Européenne.

Le Programme est mis en œuvre avec la collaboration de quatorze (14) partenaires que sont : La Convention des Organisations de la Société Civile pour l’observation domestique des élections (CODEL); l’Association d’Appui et d’Eveil Pugsada (ADEP); le Groupe d’Etudes et de Recherche sur la Démocratie et le Développement Economique et Social (GERDDES); l’Union Nationale de l’Audiovisuel Libre du Faso (UNALFA) ; le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD); l’Association de Blogueurs du Burkina (ABB), L’Institut FREE Afrik ; le Réseau Afrique jeunesse (RAJ) ; le Réseau Afrique Jeunesse Santé (RAJS/BF) ; l’Association Jeunesse Espoir d’Afrique (AJEA) ; le Réseau Ouest Africain pour l’Édification de la Paix (WANEP) ; la Fédération du CARTEL ; l’Association des Femmes Juristes du Burkina (AFJB) ; L’Association Yimm Meng Niba Pag Beo Niré.

La démarche du PAPE vise dans son ensemble à élever le niveau de l’encrage démocratique des citoyens. Il s’agit de parvenir à un Etat de gouvernance démocratique dans lequel chaque citoyen est informé de ses droits, a les capacités de les mettre en exergue et à assumer également ses devoirs et ou les élections sont libres transparentes apaisées et acceptées de tous. Dans le cadre de l’accompagnement des organisations de la société civile, Diakonia œuvre au renforcement des capacités en vue de leur développement et surtout de leur durabilité. Aussi, les questions de renforcement des capacités des OSC sont en première ligne dans la plupart des organisations partenaires parce qu’elles ont également un souci d’accroître leur efficacité et leur viabilité.

Le PAPE a exécuté sa deuxième phase de mise en œuvre de janvier à décembre 2020 et les organisations partenaires ont été auditées en février 2021. Cependant, de nombreuses insuffisances ont été identifiées suite aux audits, et il s’est avéré indispensable d’initier une session de renforcement des capacités au profit des équipes financières et techniques de l’ensemble de ses partenaires afin de les rendre plus efficientes lors des contrôles des comptes et des clôtures des programmes. Les présents termes de référence précisent les conditions d’organisation et de participation à la formation à l’endroit des financiers des 14 partenaires du programme PAPE (14 participants) ainsi que les 4 partenaires (4 partenaires) du programme HEWLETT de Diakonia qui sont : Association Semence d’Espérance Sud (ASES), Association Songui Manégré Aide au Développement Endogène (ASMADE), Réseau d’Accès aux Médicaments Essentiels (RAME), SOS Jeunesse et Défis (SOSJD)

II-OBJECTIFS DE LA SESSION DE RENFORCEMENT DES CAPACITES

La session vise à renforcer les capacités des financiers des organisations partenaires en matière de contrôle des comptes et en audit de clôture de projet et programme. Cette formation devrait permettre aux bénéficiaires de mieux appréhender les audits de fin de projet que ce soit dans le cadre de programme de Diakonia ou autre ONG. De manière spécifique, les objectifs suivants sont poursuivis : Staff des finances :

-Renforcer la qualité du système de contrôle interne pour une meilleure maitrise des risques dans la gestion quotidienne ;

-Améliorer la qualité de l’information financière des partenaires ;

-Créer un cadre de partage d’expérience entre financier des organisations partenaires ;

-Maitriser la gestion des audits des financements multi-bailleurs comme dans le cas du PAPE ;

-Maitriser les différentes étapes de l’audit de clôture des projets et programmes.

III-RESULTATS ATTENDUS

A travers des travaux magistraux et pratiques (travaux de groupe), les résultats attendus de cette formation sont les suivants :

-La qualité du système de contrôle interne des organisations partenaires est renforcée ;

-L’information financière est mieux gérée et les rapports financiers fiables sont présentés par les partenaires d’exécution ;

-Les participants ont bénéficié des partages d’expériences en matière de management des risques ;

-Les partenaires maitrisent la gestion des audits des financements multi bailleurs ;

-Les partenaires maitrisent les étapes de l’audit de clôture des projets et programmes.

IV-EXPERTISE REQUISE

IV-1 Profil du consultant

La formation sera assurée de préférence par un cabinet ou un consultant sélectionné suite à une consultation restreinte. Les consultants devront remplir les conditions suivantes :

-Un diplôme d’expertise comptable ou un diplôme universitaire BAC + 5 ou son équivalent de préférence en finances et comptabilité, en audit et contrôle de gestion pour le formateur principal

-Avoir une expérience solide en matière de formation des adultes ;

-Au moins cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’audit des projets et programme.

-Avoir une expérience significative en matière de formation des organisations et associations de développement.

-Avoir des compétences exceptionnelles en relations interpersonnelles et de la facilitation, en mettant l’accent sur le développement des rapports, d’écoute et les compétences interactives.

IV-2 Méthodologie requise Les modules comprendront des éléments théoriques (présentations en PowerPoint), des exercices pratiques (étude de cas), des échanges et des débats. La formation sera basée sur une approche interactive, participative et andragogique qui permet d’établir un lien entre le contenu théorique des modules et la situation spécifique de travail des participants. Toute innovation est encouragée et constituera un atout dans l’analyse des offres.

IV-3 Les obligations du consultant Un module de formation en deux (02) jours facilitant une bonne compréhension des participants ; le consultant devra prendre en compte la délivrance d’attestations aux participants ; Le consultant sélectionné fournira un cahier de participant, les outils de travail et l’agenda détaillé de la formation afin que ceuxci soient mis à la disposition des participants. Un rapport de formation détaillant les « outcomes » de la session. Diakonia procédera au règlement des honoraires des consultants après réception et validation du rapport final de la formation en deux (02) exemplaires sur support papier et un exemplaire en version électronique soit au plus tard deux (02) semaine après la formation.

V-DATE ET LIEU DE LA FORMATION

La formation aura lieu du 18 au 20 mai 2021. La formation se tiendra à Ouagadougou. Le lieu de la formation sera communiqué en temps opportun.

VI- Offres techniques et financières

1-Dossier de soumission :

Les cabinets ou consultants désirant postuler doivent soumettre : Une offre technique comprenant : une compréhension claire des TDR, une note méthodologique détaillée expliquant l’approche proposée, le programme de la formation; les sessions/modules de formation ; les expériences antérieures du cabinet et/ou du consultant individuel ; le CV du formateur principal (et autres formateurs) ; tout autre document jugé utile. Une offre financière détaillantle taux journalier de la consultation.

2-Date de Dépôts des offres:

La date limite de transmission des offres en trois (03) exemplaires et sur clé USB (les offres technique et financière doivent être scannées séparément et le tout sous pli fermé) est fixée au 06 mai 2021 à 12H00 (délai de rigueur) TU au siège de Diakonia. Pour tous renseignements complémentaires, merci d’appeler le bureau-Pays de Diakonia au +226 25 38 01 31/ 25 38 01 32 sis à la Patte d’Oie, Secteur : 52, Arrdt : 12, Rue Bagem Nini ou envoyez un mail à: Charles.doamba@diakonia.se Pour ses activités, la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GmbH) peut compter sur une expertise régionale avérée, un vaste savoir de spécialiste et des compétences managériales éprouvées. En sa qualité d’entreprise fédérale, elle aide le gouvernement allemand à concrétiser ses objectifs de coopération internationale pour le développement durable. La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, cherche à recruter un prestataire de Production d’un panorama de presse au quotidien.

Les procédures régissant ce présent appel d’offres sont celles applicables aux appels d’offres de la GIZ. Les entreprises intéressées par le présent appel d’offres sont priées de passer au Bureau de la GIZ, à l’adresse ci-dessous pour retrait des termes de référence (TdR), au plus tard le 22.04.2021 à l’adresse ci-après. Rue Jacqueline KI-ZERBO/Angle boulevard Charles de Gaulle 01 B.P. 1485 Ouagadougou 01 Burkina Faso T + 226 25 31 16 72/73 ou 25 31 40 27 F + 226 25 31 08 73 GIZ-Burkina@giz.de L’offre doit être déposée au plus tard le 26.04.2021 à 12 heures, selon les conditions de dépôt dans les TdR et portant la mention suivante : « Production d’un panorama de presse au quotidien N°83378415 » Sur le fondement de l’Acte Uniforme de l’OHADA du 30 janvier 2014 relatif au droit des sociétés commerciales et du groupement d’intérêt économique, il a été constitué par acte sous seing privé daté du 05 mars 2021 et déposé avec reconnaissance d’écriture et de signatures par toutes les parties au rang des minutes de Maître Gaoussou BELLEMOU, notaire résidant à Ouagadougou au 278 Avenue Babanguida, Tél. : 25 36 09 12, 09 BP 323 Ouagadougou 09 (Burkina Faso) le 15 mars 2021, à la requête de Maître Barthélemy KERE, Ancien Bâtonnier, Avocat à la Cour, exerçant tant par lui-même que par ses Collaborateurs dans le Cabinet individuel dénommé « KERE-Avocats », , 01 BP 2173 Ouagadougou, Tél. : +226 25 36 69 37 – FAX : +226 25 36 69 38 – E-MAIL : kere@fasonet.bf, la Société KOKUMA EAU NAMALGE SARL dont les caractéristiques sont définies ci-après : FORME SOCIALE : SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE CAPITAL SOCIAL : Un million (1 000 000) francs CFA, divisé en cent (100) parts sociales d’une valeur nominale de dix mille (10 000) francs CFA chacune, entièrement souscrites et libérées en numéraires.

OBJET SOCIAL : La société a pour objet directement ou indirectement en tous pays et particulièrement au Burkina Faso, toutes activités généralement quelconques se rapportant notamment à :

– L’ensachage et l’embouteillage d’eau minérale ;

– La fabrication de jus ;

– L’achat, la commer cialisation, l’importation ou l’exportation de tous produits, matériels ou équipements relatifs à la réalisation de l’objet ci-dessus ; Et plus généralement toutes autres opérations financières, commerciales, industrielles, mobilières, et immobilières pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’objet social ou susceptibles d’en favoriser le développement.

SIEGE SOCIAL : Bagré, côté Ouest de la Maison Saint Joseph, Province du Boulgou, BP 18 Tenkodogo, Tel. +226 71 28 70 87/ 74 77 95 93 BURKINA FASO ; DUREE : 99 années sauf cas de dissolution anticipée ou de prorogation. GERANCE : L’Associé unique a décidé de nommer Monsieur YODA Jean Paul, en qualité de gérant.

Les statuts de la Société ont été enregistrés à la recette fiscale de Ouaga V, le 12 mars 2021 conformément à la quittance n°005483 du 10/03/2021, folio 40, bordereau 543/04, case788, et ont fait l’objet des publicités et dépôts prévus par la loi. La Société est immatriculée au Registre du Commerce et du Crédit Mobilier le 13 avril 2021 sous le n° BF TNK 2021 B082.

Pour avis et insertion

Maître Barthélemy KERE

Ancien Bâtonnier Avocat à la Cour I

About admin

Voir aussi

Appel d’offres pour l’acquisition de matériels informatiques de bureau au profit de la Direction Générale des Etudes et des Statistiques Sectorielles (DGESS)

Avis de demande de prix N°2021 -019F__/ MEA/SG/DMP   Financement : BUDGET DE L’ÉTAT-EXERCICE 2021  Cet …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *